Ma Photo

Liens

Stats

  • Visiteurs:

Devenir Fan

octobre 2019

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      

« Fête des lanternes : Saint-André ville des lumières ! | Accueil | Troisième tour social : nous descendrons s'il le faut dans la rue ! »

23/03/2010

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

coach shoes

Really good hope you can continue to write better articles!

Cayol Raoul

Il faut plus que le renouvellement de la classe politique.

je regrette vivement que les gouvernements successifs de la France depuis 1973 aient plus donné l'impression d'être au service de l'oligarchie financière internationale que du peuple français.

La loi du 3 janvier 1973 interdisant à la Banque de France les avances ou prêt à la France, ce qui a créé 95 % de notre dette, en est un exemple que l'on retrouve dans l'article 104 du traité de Maastricht et 123 du traité de Lisbonne.
L'Acte unique de février 1988 en est un autre.
Le traité de Maastricht qui n'avait pas été expliqué en est encore un autre.
Le traité de Lisbonne reprenant le TCE refusé par le peuple souverain est une forfaiture.

La dignité veut que l'on dénonce de tels actes de gouvernement, fort peu reluisants.

Si les citoyens ne vont plus voter c'est aussi parce qu'ils n'ont pas le choix d'autres partis politiques, soit par leur élimination par la presse aux ordres, soit par les règles de financement, soit par le règlement des élections.

L'absentéisme serait moins important si le vote blanc était comptabilisé et s'il fallait un quorum.

Le détachement des citoyens pour la politique est en réalité du à la mauvaise économie pratiquée par tous les gouvernements depuis la disparition du général de GAULLE.

La ligne de séparation entre les 30 glorieuses et les calamiteuses qui ont suivi jusqu'à aujourd'hui, en s'accélérant, est l'année 1974.

L'Acte Unique et les traités instituant la monnaie unique qui devait faire l'union fédéraliste forcée ont accéléré le processus de décomposition

Depuis nous payons l'abandon de la France par ses dirigeants qui se sont lancé dans la mondialisation à corps perdu au lieu de la réguler par l'Europe indépendante des nations souveraines.

Ils ont ainsi porté un coup fatal à l'Europe

Suite aux alliances contre nature du 2 e tour, NDA apparait maintenant comme le seul homme à s'opposet à la dérive européiste

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.